Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Pierre Gangloff

2013/4 Stratégie du reflet

, 08:17am

Et des visites au Louvre, toujours et surtout quand tout va mal, je veux dire quand les interrogations sont trop fortes, et vous empêchent de travailler.

Le Louvre au mois d'août c'est bien, il suffit de quitter les cohortes transpirantes qui avalent du chef d'oeuvre au kilomètre, et on se retrouve dans des salles fraîches et tranquilles, ici pour Poussin, là pour Corot ou Pierre Henri de Valenciennes. Depuis quelques années les vitres de protection aparaissent devant les peintures, elles protègent et elles irritent. Elles irritent les pressés du portable qui crépite, satanés reflets qui empêchent de stocker la millième image qui attestera du passage culturel obligé, elles feront faire de drôles chorégraphies contorsionnées pour obtenir des images indemnes de tout reflet sacrilège.

Moi, cela m'enchante, car en y regardant bien, l'oeil s'adapte parfaitement à ces reflets parasites, nettoie automatiquement l'oeuvre de ceux ci, et donne une profondeur insoupçonnée à des oeuvres. Et puis voilà, la silouhette d'une passante peut très bien s'intégrer furtivement à un Giorgione, la poésie d'un rectangle lumineux d'une fenêtre où passe un nuage, marquer de son sceau bleu un beau visage de Corot.

Depuis quelques jours je travaille d'aprés les oeuvres, dessins, croquis rassemblés sous des vitres posées à plat une sorte d'établi horizontal, tables d'expériences. Pas besoin de cadres ni de supports, la vitre rassemble tout cela sous un vernis rectangulaire, à moi les choses fragiles, le papier de soie léger et délicat, le fusain qui s'envole en poussière, la simple pose d'une lourde vitre qui protège et reflète.

Et,.... pas de photo possible.

Que des vues partielles ou en perspective, les reflets de mes velux s'occupent de tout brouiller. Pour savoir à quoi cela ressemble hé bien, il faudra venir voir. Un blog d'images qui ne peut pas montrer ces images. Finalement c'est pas mal de ne pas tout montrer...

Expo prévue de ces travaux:

Collège Ponsard  1, place André Rivoire, Vienne, Isère.

Avec l'association Libre en tête, dans le cadre d'un hommage à Maurice Der Markarian.

du samedi 12 octobre au dimanche du 27 Octobre.

Vernissage samedi 12 à 12 h

Exposition ouverte les vendredi soir de 17h à 20h et dimanche de 15 à 18 h

 

20130819 134001

Giorgione, le concert champêtre.

20130830 153708

20130830 154940

20130830 155122

20130830 162042

Dessins d'aprés Giorgione le concert champêtre, 100 x 50, acrylique, fusains, pierre noire sur carton et papier.